PLANTEURS DE CANNES
DEPUIS 1849 

Culture de la canne et épopée industrielle

L’Exploitation Agricole du Galion, fondée en 1849, est un acteur majeur de la production sucrière de la Martinique. Depuis l’origine, elle fournit en cannes à sucre l’usine du Galion, qui est la dernière raffinerie de sucre encore en activité de l’île. Son histoire fait réellement corps avec celle de la Martinique, au gré des innovations techniques, des crises et des essors économiques qui se sont succédés depuis près de deux siècles.

Premier producteur
de canne de Martinique

L’Exploitation Agricole de Galion possède et cultive en propre 500 hectares de cannes à sucre. Elle gère, si l’on y ajoute ses contrats de fermage avec des petits planteurs, près de 750 hectares, ce qui en fait le premier producteur de Martinique avec en moyenne 25 000 à 30 000 tonnes de cannes récoltées en direct chaque année, et entre 5 à 10 000 tonnes de cannes récoltées par les petits planteurs, soit environ 20% de le production totale de l’île.

UNE HISTOIRE DE SUCRE ET DE RHUM

Dans le passé, l’entreprise a déjà produit du rhum, en particulier le Grand Arôme, mais la nouvelle marque Baie des Trésors est d’une toute autre nature : Il s’agit maintenant pour l’Exploitation Agricole du Galion de créer et développer une gamme de rhums d’exception. Ce projet se nourrit d’une vision à long terme : produire des grands crus du rhum en s’appuyant sur des terres d’excellence, un savoir-faire éprouvé et une recherche constante de l’innovation dans les vieillissements.

> Méthode
x